Revenu Fiscal de Référence





Le revenu fiscal de référence n’est pas votre revenu net imposable. Ce revenu sert de référence pour de nombreux services de l’administration (calcul de la taxe d’habitation, des frais d’inscription dans certaines écoles, du montant de la cantine,etc. )

 

Comment calculer le Revenu Fiscal de Référence ?

Le calcul du revenu fiscal de référence est assez complexe, ce sont les services des impôts qui s’en occupent. Le montant varie en fonction de la composition de votre foyer mais également de la ventilation de vos revenus.

Où trouver mon revenu fiscal de référence ?

Le montant de votre RFR se trouve sur l’avis d’imposition. Vous pouvez également contacter votre centre des impôts pour en prendre connaissance.

 

Quels sont les revenus inclus dans le revenu fiscal de référence ?

  • Les revenus nets
  • Les revenus faisant l’objet de prélèvements obligatoires (auto-entrepreneurs, retraits sur contrats d’assurance-vie, indemnités des élus locaux,etc.)
  • Les revenus exonérés tels que les revenus perçus par les expatriés, les revenus liés aux doubles impositions…
  • Les abattements déductibles des impôts tels que les 40% sur dividendes, l’abattement sur la durée de détentions des plus-values mobilières ou encore l’abattement sur les bénéfices des auteurs d’œuvre d’art

A quoi sert le revenu fiscal de référence ?

Comme nous l’avons vu, le RFR correspond aux salaires – les frais réels, il va également intégrer des revenus issus de différents placements tels que les SCPI ou l’assurance-vie mais aussi des revenus issus des PEA, PEL ou encore parts sociales.

Les crédits et réductions d’impôts ne vont pas diminuer votre revenu fiscal de référence alors  les déductions fiscales le feront, comment faire ?

  1. si vos frais réels représentent plus de 10% de vos salaires, pensez-bien à tous les déclarer et à ne pas opter pour l’abattement forfaitaire de 10%
  2. vous pouvez vous séparer de certains placements (PEA, SCPI, comptes-titres…) dont les intérêts viennent gonfler votre RFR (bien mesurer s’il est pertinent de faire cela. Si vous cherchez à réduire votre RFR pour passer en dessous des plafonds de la taxe d’habitation, vérifier que vous serez gagnants, cette stratégie est intéressante uniquement si votre revenu fiscal de référence est proche du seuil)
  3. si vous fermez des placements, vous pouvez transférer vos fonds sur des livrets dont les revenus n’ont pas d’impact sur le RFR tels que le livret A, le LDD, le LEP
  4. augmenter les déductions fiscales :
    • si vous hébergez un enfant majeur qui n’a pas de revenus, vous pouvez déclarer une pension et ainsi réduire votre revenu fiscal de référence
    • si vous subvenez aux besoins d’un parent ou si vous l’hébergez, vous pouvez également déduire une pension de votre RFR
    • si vous êtes en concubinage avec enfants, vous pouvez également déduire une pension
    • si vous êtes propriétaire de biens immobiliers vous pourrez baisser votre RFR en déduisant de vos impots certaines dépenses telles que les assurances, les intérêts des emprunts, les travaux, etc.)

Il faut savoir que les dates auxquelles vous allez effectuer vos modifications auront une importance, les modifications effectuées en 2018 auront un impact en 2019. C’est en mai 2019 que vous devrez être vigilent lors de la déclaration de revenus afin de ne rien oublier.

Différence entre Revenu Fiscal de Référence et Revenu Net Imposable ?

Le Revenu Net Imposable (RNI) correspond au revenu que vous devez déclarer au fisc au moment de la déclaration d’impôt. C’est sur le RNI que les différentes tranches d’imposition seront appliquées.

revenu net imposable RNI

Le RNI est calculé à partir du montant de vos salaires mais également des revenus fonciers que vous touchez et de vos placements. Seront déduits des ces sommes : les frais réels, les pensions déductibles ou encore les travaux réalisés dans des biens immobiliers mis en location (immobilier locatif).

Nous avons vu plus haut comment était calculé le Revenu Fiscal de Référence (RFR) et nous savons maintenant qu’il intègre vraiment la totalité des revenus que vous avez perçus, c’est ce RFR qui servira de témoin pour toutes les aides que ce soit la taxe d’habitation mais également le montant de la cantine de vos enfants ainsi que le cout horaire du centre aéré, l’éligibilité ou non à une boursen ou certaines aides de la CAF…

À partir de

vos revenus

Connaissez-vous votre taxe d'habitation 2017 ?

Oui
Non

Taxe d'habitation 2017

Vous êtes*

Locataire
Propriétaire

Vous êtes à la retraite ou en situation d'hadicap et vous avez bénéficié d'une éxonération en 2017 ?

Oui
Non

Merci de renseigner tous les champs obligatoires*

* Champs obligatoire.
Données sécurisées et confidentielles
Le résultat vous sera envoyé par email